Libreville, le 29 mars 2020 – Pour faire face à la propagation de la pandémie du Covid-19, le Gouvernement, sous les très hautes instructions de Monsieur le Président de la République, chef de l’Etat, a pris de nombreuses mesures allant de la prévention, encore appelée mesures barrières à celles restreignant un certain nombre de libertés publiques.

 

Face à l’urgence sanitaire, le chef de l’Etat a également appelé ses concitoyens à l’union sacrée, à la solidarité nationale.
Tout en saluant l’adhésion de nos compatriotes à cet égard et l’esprit patriotique dont ils font montre à travers divers dons, le Gouvernement constate toutefois pour le regretter, que certains compatriotes ou donateurs, pris individuellement ou par le biais
des associations, vont directement au contact des populations sans se préoccuper eux￾mêmes des mesures barrières et de celles liées aux rassemblements, à savoir 10
personnes maximum ou encore à la distanciation.

Le Gouvernement indique que dorénavant, pour tout don, notamment en équipements (masques, bavettes, gants et gels), ceux-ci doivent être soumis pour appréciation au
Comité technique du plan national de riposte, qui doit s’assurer de la qualité, tout comme il est nécessaire que ledit comité veille à une meilleure coordination sur le terrain. Enfin, le Gouvernement de la République appelle à une observation stricte de
l’ensemble des mesures édictées, seul gage d’une lutte appropriée contre la propagation du Covid-19.

Facebook Comments