Le Maire de la ville de Port Gentil, Gabriel TCHANGO, a lancé une offensive contre le Coronavirus, En appui aux mesures prises par le gouvernement gabonais pour freiner la propagation du CORONAVIRUS. Une campagne de désinfection et de dératisation des marchés de la commune a vu le jour.

Les marchés étant des lieux de grandes de concentrations, c’est ainsi que le marché du grand village, à cheval entre le 2e et le 3e arrondissement a été le premier site à être désinfecté, après sa fermeture en milieu d’après-midi. La campagne se poursuivra dans tous les marchés grâce à l’expertise de la DSTM(Directions des Services Techniques Municipaux).

Pour coller aux mesures du gouvernement, l’édile de la capitale économique du pays, décidé de la fermeture des marchés tous les jours à 15 heures. L’idée est saluée par l’ensemble des commerçants et des usagers.

Le premier magistrat de la ville de Port Gentil a également appelé ses concitoyens à respecter les mesures de confinement, dont le célèbre  » Se protéger, c’est protéger les gens qu’on aime ». Sans oublier les gestes essentiels d’hygiène.

Facebook Comments