Libreville, le 23 mars 2020, le président de la Coalition pour la Nouvelle République, Jean Ping a tenu une importante déclaration portant sur la pandémie du Covid-19 qui frappe le monde et en deuil les familles. Parmi ces pays le Gabon qui a enregistré son premier décès.

En effet, le président de la CNR, pense que des efforts doivent être redoubler d’ou le « PLAN OMS PLUS ». Il s’agit d’un plan qui combine le plan de riposte de l’OMS, avec la prise en compte de l’accent que l’OMS met sur la nécessité d’adapter la riposte aux faiblesses que cette riposte peut rencontrer, notamment en matière de gouvernance et d’efficience dans la mobilisation des différentes ressources Indispensables.

Ainsi, Jean Ping décline ce plan en quatre (4) axes:

-1 mettre en place un Mécanisme Technique fondé sur un consensus technique: une Task Force Technique et Consensuelle;

-2 constituer des stocks de médicaments en vue s’administrer des soins à base de chloroquine, si cela s’avère nécessaire à très court terme;

-3 élargir la recherche de l’appui et de l’assistance de tous les partenaires possibles, selon les recommandations de la Task Force Technique Consensuelle;

-4 assurer une coordination plus efficiente, au niveau du Gabon, des concours de l’OMS, de l’UA (à travers sa stratégie conjointe sur le coronavirus), de l’UE et du système des Nations Unies.

 » Tel est le fondement de ma proposition favorable à la mise en place d’une Task Force Technique Consensuelle », a-t-il souligné.

Car pour Jean Ping cette Task Force Technique Consensuelle assure une mobilisation réelle et visible multisectorielle en faisant appel au concours d’une diversité d’acteurs, de la société civile aux spécialistes, en passant par le secteur privé.

 » Mon leitmotiv est clair: on ne peut jouer. On ne doit pas jouer avec la santé des Gabonais », a déclaré Jean Ping président de la coalition pour la Nouvelle République.

 

Facebook Comments