Le lundi 24 février 2020 aux alentours  de 11h , Me Moumbembe Jean Paul ,Avocat à la cour a reçu deux (2) coups de fil de la part de la DGR intimant l’ordre de se présenter pour audition suite à une plainte de Mr Noureddine Bongo Valentin  pour dénonciation calomnieuse.

Suite à celà, l’Avocat à la cour a saisi par lettres en date du lundi 24 février, Mme le ministre de la Justice, le Procureur de la République et le Bâtonnier de l’Ordre des avocats. Me Jean Paul a donné le nom du lieutenant Angaye, en prenant à témoin un l’Adjudant Ndouma William.

Après vérification faite ce mercredi 26 février 2020, auprès du parquet de la République près le Tribunal de Libreville, il lui a été confirmé que Mr Noureddine Bongo Valentin n’a déposé aucune plainte contre Me Moumbembe Jean Paul pour dénonciation calomnieuse.

Ceci étant dit,  » je rappelle que conformément à la loi des avocats du Barreau National du Gabon, seul Mme la Doyenne des juges d’instruction près le Tribunal de Libreville est habilitée à recevoir les plaintes à connotation pénale contre les avocats », a expliqué Me Moumbembe.

Par conséquent, « toute manœuvre d’un tiers attentatoire à mes libertés sera soumis à l’autorité compétente sans aucune autre forme de procès », a-t-il déclaré.

Facebook Comments