Âgé de 43 ans, Aimé Régis Renombo est natif du 4 ème arrondissement de la commune de Libreville et président du mouvement politique Rassemblement Espoir pour le Peuple (REP).

En effet, Aimé Régis Renombo a effectué ses études primaires et secondaires à Libreville, il partira ensuite par la suite en Côte d’Ivoire où il poursuivra ses études supérieures qui seront sanctionnés par une maîtrise en droit des affaires et un 3ème cycle en fiscalité des entreprises à l’Université d’Abidjan. A son retour, l’État gabonais l’enverra à l’école Nationale des régies financières où il sortira inspecteur Central des impôts.

Passionner par le l’environnement politique, c’est en 2017 qu’il va fonder le Rassemblement Espoir pour le Peuple (REP), mouvement politique pour toutes les couches.

Il est a rappelé que Aimé Régis Renombo a été candidat à l’élection législative 2018 au 2 siège dans le 4ème arrondissement, ou il est arrivé 3ème sur 11 candidats.

Depuis lors, avec ses collaborateurs, mettent en place des comités politiques, organes de bases du REP dans les différents quartiers.

« Le mouvement concerne aussi la structuration des partis politiques. Les modèles proposés doivent évoluer » à expliqué Aimé Régis Renombo président du REP.

Prônant le renouvellement de la classe politique, l’ascension des jeunes dans le respect des aînés et le travail.

Aussi, le président du REP pense que la nomination de Nourredin Bongo Valentin au poste de Coordinateur général des affaires présidentielles est une très bonne chose: »le président de la République est le chef de l’administration. A ce titre, il dispose du pouvoir discrétionnaire pour nommer qui il veut où il veut. Par ailleurs, Nourredin Bongo Valentin est un jeune gabonais compétent qui a mon sens saura se montrer à la hauteur des tâches à lui confier par le président de la République. Toute cette agitation est donc superfaitatoite ».

Altruiste et modeste, cet ancien pensionnaire du Petit Séminaire Saint Jean de Libreville partage ce qu’il a directement avec les populations. Pour celà, il est devenu l’un des personnages les plus côtés dans le 4ème arrondissement.

Généreux, Aimé a lancé en 2019 une formation gratuite au métier de la Boulangerie et pâtisserie à l’endroit de la jeunesse gabonaise sacrée au Chef de l’Etat.

Facebook Comments