Libreville, le 30 janvier 2020 (Gabon Infos)- Sylvia Bongo Ondimba, a ouvert jeudi 30 janvier, la conférence de la Banque Mondiale sur l’autonomisation des femmes sur le continent, dont le thème est : « Défis et opportunités pour l’autorisation économique des femmes de l’ouest et centrale ».

Pendant 48 heures, les participants venus de 14 pays d’Afrique, vont décortiquer en 6;panels, les stratégies de promotion égalitaire entre les hommes et les femmes, la réduction de la pauvreté dont la violence, prévenir les mariages précoces et améliorer l’accès l’employabilité des femmes.

L’ouverture de conférence a été rehaussée par la présence des Premières Dames de la RDCongo,Denise Nyakeru Tshisekedi, et de Sika Kabore, du Burkina Faso .

Ouvrant ainsi les travaux, Sylvia Bongo Ondimba, a insisté l’intérêt de de protéger les femmes qui est l’élément essentiel pour le progrès social et de développement économique d’un pays.

Prisca Koho Lend, ministre gabonais de la Promotion et l’Intégration de la Femme au développement, chargée de La Lutte contre les violences faites aux femmes , s’est dit heureuse d’accueillir cette rencontre instructif pour le continent.

Cette cérémonie a vu la présence de quelques membres du Gouvernement, de hauts responsables de l’administration gabonaise, de la société civile gabonaise, et des délégations étrangères.

Facebook Comments