Selon nos informations, la découverte de deux {02) types de maladies à potentiel épidémique au Gabon et dont le mode de transmission et la symptomatologie peuvent être s’assimilé à celle du paludisme, ont été gardées secrètes pendant des mois, mettant ainsi les populations en danger. Informé depuis plusieurs mois, Max Limoukou, le ministre de la santé aurait-il choisi d’occulter ces maladies ?

L’information a fuitée grâce à une note circulaire du directeur général des services de santé militaire, datant du 23 janvier 2020. Le médecin général ,Jean Raymond Nzenze, directeur général des services de santé militaire, a dans sa note demandé aux personnels de prendre toutes les dispositions sécuritaires.

Dans sa note le médecin général, directeur général des services de santé militaire, il indique qu’un cas de fièvre Dengue, a été identifié à Cocobeach dans l’Estuaire et 2 cas de fièvre jaune, identifiés à Mitzic dans le Woleu-Ntem.

Facebook Comments