L’association de police taekwondo du Gabon (APTAG)en collaboration avec l’amicale de taekwondo de l’Estuaire, a  lancé samedi, les activités  de sa saison sportive  2020/202, à l’école de police (Escap)d’Owendo, en présence du haut  commandement de la police  nationale, des membres des clubs, d’associations militaires et  civils, d’arbitres, et d’experts venus de Corée et de Me Park Sans Chul, fervent promoteur de la discipline, ainsi que les représentants des ambassades de Russie et de la Corée du Sud au Gabon.

Ouvrant la saison sportive, le directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur, représentant Lambert Matha empêché, a rappelé les objectifs assignés aux forces de police nationale. Entre autres, la protection des personnes et des biens.

sdr

Pour ce dernier, la collaboration des ministère de l’Intérieur et celui de la défense nationale a un seul but, celui de « l’engagement du gouvernement dans la recherche d’une meilleure protection des personnes et des biens dans notre pays ».

 Pour cette nouvelle saison sportive, les 18 clubs Taekwondo –Police, engagés dans cette discipline (Taekwondo) feront fasse à plusieurs défis cette. Notamment, l’organisation par le Gabon de la première édition de la Coupe d’Afrique Centrale de Taekwondo police 2020. Une compétition sous régionale de haut niveau qui devra inciter les athlètes à un travail permanent et de fond. À conseillé le représentant du ministre de l’Intérieur. Tout en invitant les uns et les autres à s’appuyer sur la préparation des acteurs du jeu, pour pouvoir disposer d’une équipe nationale compétitive.

 Au cours cette cérémonie, les invités ont eu droit à la présentation des équipes, d’associations et clubs qui vont animer la saison sportive 2020-2021. L’assistance a assisté aux démonstrations présentées par les 18 clubs et à la remise des trophées de la saison écoulée.

 Le représentant du ministre de l’Intérieur à encouragé les clubs de taekwondo des différentes unités des forces de police nationale et celle des autres Corporations de force de défense et des civils qui vont animer les activités sportives dédiées à cette discipline pendant cette année.

Avant de rappeler le contexte historique de cet art martial et sportif.

«  Le Taekwondo est un art martial de tout dépend ce qui a été développée en Corée, il y a plusieurs milliers d’années, ce sport a contribué à l’épanouissement du corps et de l’esprit. Il est aujourd’hui pratiqué par les forces de défense et de sécurité les paramilitaires et les civils dans 195 pays à travers le monde à ce titre, il est devenu un sport olympique officiel au jeu de Sydney en 2002. Je sais que le Taekwondo est largement pratiqué au sein des unités des forces de défense et de sécurité, c’est donc avec un immense plaisir que j’ai l’intérêt et l’amour porté à ce sport et que je souhaite à ceux qui s’y adonne de remporter de nombreuses victoires de médailles dans toutes les compétitions nationales et internationales, je voudrais par ces mots encourager et la pratique et la ville ».

 A l’instar des autres pays du monde à travers, l’APTAG  s’est dotée d’une fédération militaire de taekwondo de police, une association à caractère international affiliée aux Kukkiwon,  une organisation sportive de renom  de Corée du Sud. De ce fait, l’association de taekwondo de la police devient au Gabon, l’instance habilité à parler de cette discipline de la responsabilité exige beaucoup de sérieux et d’abnégation au travail. Car il y va de la crédibilité et de l’honorabilité des forces de police nationale. L’affiliation de votre association à la Confédération africaine de Taekwondo.

«Après votre participation à la première édition du championnat d’Afrique de la discipline qui s’est déroulé à Abidjan en Côte d’Ivoire du 25 au 28 avril 2019, vient combler ce vide. En effet, du fait de son arrimage à la Confédération africaine de police taekwondo et par extension à la pyramide mondiale Kukkiwon,  l’APTAG est désormais une association de taekwondo police à valeur de fédération ».a conclut le directeur de cabinet du ministre de l’intérieur.

 

 

Facebook Comments