Libreville, le 13 janvier 2020 – Libreville accueille les 13 et 14 janvier 2020, le 7ème séminaire du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA), avec la participation des trois pays africains membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Conçue comme une plateforme de concertation et d’harmonisation, la
retraite du Conseil de paix et de sécurité vise à faire le point sur la situation sécuritaire du continent, et à déterminer les lignes directrices qui devront guider les positions africaines aux Nations Unies.
La session de Libreville, qui se tient pour la seconde fois en 14 ans dans
notre pays, devrait se pencher sur la situation en Centrafrique, au Sahel et
en Libye.
Les travaux de ce séminaire seront ouverts par le Premier ministre Julien
Nkoghe Bekale en présence des membres du gouvernement, du
Commissaire à la paix et à la sécurité de l’UA, des représentants des
Nations Unies, du ministre burundais des Affaires étrangères, président
du CPS pour le mois de janvier, et de nombreux ministres et ambassadeurs africains.

Facebook Comments