Après l’assemblée générale du mercredi 08 janvier 2020, organisée par la confédération syndicale Dynamique unitaire du côté d’Awendjé, le tour est revenu ce jeudi 09 janvier 2020 au Syndicat des Enseignants de l’Education Nationale de faire le point avec leurs collègues enseignants.

Pour ce jeudi, la primeur est revenue aux étapes des écoles publiques Martine Oulabou et Sino-Gabonaise

Selon le secrétaire général Louis Patrick MOMBO, « le message reste le même notamment, la présentation du B.E.N SEENA, la syndicalisation, et la mise en place des unités syndicales de base (USB), ainsi que le compte rendu de l’assemblée générale de Dynamique unitaire qui s’est tenue hier ».

Le SEENA, ne compte pas baisser les bras devant les manipulations et intimidations du gouvernement. « Tant que nos revendications ne sont pas agréés, la lutte continuera » a affirmé le secrétaire général du SEENA.

La prochaine assemblée générale de Dynamique Unitaire du 05 février 2020 décidera de la conduite à tenir si et seulement si les questions qui empoisonnement l’administration gabonaise ne trouvent pas une voie de sortie.

 

Facebook Comments