Alors que le Gouvernement tient ce mercredi 8 janvier un forum sur le dialogue social à Okala, ( dans la commune d’Akanda), la Confédération syndicale dynamique (DU), a appelé mardi, ses organes affiliés à boycotter ces assises, selon un communiqué de presse dont copie est parvenue à la Rédaction.

La Confédération syndicale Dynamique Unitaire a voulu capter toute la lumière, en attirant à elle seule tous les micros et toutes les caméras avec son assemblée générale qu’elle avait annoncé depuis plusieurs semaines pour cette même date au stade basket d’Awendjé, dans le 4ème arrondissement de la commune de Libreville.

Elle qui dit n’avoir reçue aucune invitation officielle et encore moins ses organisations affiliées a vertement critiqué le gouvernement, dans ledit communiqué, dénonçant des manœuvres dilatoires qui ne viseraient qu’à distraire les travailleurs et à perturber son assemblée générale générale (AG) qu’elle organise ce mercredi 8 janvier à 14h au stade d’Awendjé.
Selon le communiqué, qui a été signé par le président de cette confédération syndicale, Jean Rémy Yama, ce dialogue serait une manœuvre du gouvernement pour créer l’harmonie entre lui et les partenaires sociaux et vendre l’image à l’international d’un dialogue social permanent au Gabon alors qu’il n’en est rien en réalité.

Dynamique unitaire est la principale force syndicale au Gabon qui regroupe plusieurs organisations membres et qui donne du ton très souvent par des critiques exacerbées vis-à-vis du pouvoir dans le cadre des revendications tout en somme légitime des travailleurs et travailleuses qui sont membres.

Facebook Comments