Georges Mpaga, acteur de la société civile gabonaise a signalé ce soir, la non exécution de la décision de la Cour d’Appel près du tribunal de première instance de Libreville de libérer Landry Amiar Washington.

« Urgence signalée: Apres la décision ordonnant sa libération immédiate prononcée par la Cour d’Appel de Libreville ce matin, le combattant de la liberté Landry Ami Washington n’est toujours pas libre ce soir », a indiqué l’acteur non étatique.

Il a demandé aux autorités compétentes en charges des libertés d’exécuter la décision de la Cour d’Appel.

« Face à cette situation inacceptable, nous exigeons du Procureur Général de la Cour d’Appel de Libreville, l’application immédiate de la décision de ce matin », a exigé Georges MPAGA, Président du ROLBG et défenseur des droits de l’Homme.

 

 

Facebook Comments