On se croirait dans les années 1960

La semaine qui est en train de s’achever n’a pas été de tout repos pour les populations du département de l’Ogoulou (Mimongo). Pour cause, plusieurs manifestations ont été organisées par ces populations, pour réclamer la réhabilitation de la route Mouila -Mimongo longue de 96Km.

Coupé du reste de la province depuis deux semaines, les populations ont tenu à manifester leur colère pour dénoncer l’abandon de la route par les autorités en charge des questions routières. L’éboulement qui a complètement réduit l’accès à cette zone est consécutif aux pluies diluviennes qui s’abattent sur le pays depuis près d’un mois.

Pour rallier Mimongo à Mouila ou vice-versa au lieu de débourser 5000 F, le tarif de transport est passé 25000 F.

Au nombre des dommages collatéraux, l’on note l’arrêt de fourniture en électricité et d’eau faute de carburant entraînant des pertes de vivres, l’arrêt de soins au centre médical de Mimongo et le départ de nombreux fonctionnaires de la ville, Perturbant par la même occasion les cours au lycée Madoungou Mbary.

Facebook Comments