Libreville, le 20 novembre 2019 – Le Conseil des ministres en sa séance du 2 octobre 2019 avait, sur présentation du ministre de l’Économie, des Finances et des Solidarités nationales, annoncé sa décision de transférer à titre gracieux à la Caisse des dépôts et consignations (CDC) certains titres fonciers de l’Etat.

Cependant, devant les diverses réactions suscitées par cette décision et instruit à cet effet par le président de la République, chef de l’Etat, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, le Gouvernement informe les Gabonaises et les Gabonais de l’annulation pure et simple de celle-ci.

Facebook Comments