Il s’agit des produits de première nécessité à savoir du lait concentré sucré, des boîtes de conserves, des savons, des boissons, des spaghettis…. ect qui ont été saisis par les autorités municipaux dans trois magasins détenus par des expatriés au quartier cocotier.

C’est dans le cadre d’une opération conjointe entre l’inspection générale municipale et la police de l’hôtel de ville, que plusieurs produits avariés ont été découverts dans les rayons de ces magasins. Des produits qu’ils vendaient encore aux clients jusqu’à leurs saisis.

Armand Dagraça, inspecteur général municipal, dit être scandalisé par ce genre de comportement qui n’honore pas notre pays. Mais aussi stupéfait de voir entre autres que la majorité des produits de première nécessité sur les étagères des marchés de la ville sont expirés depuis plusieurs mois.

 » Dans le cadre de nos missions régaliennes, nous sommes arrivés dans un quartier du 2ème arrondissement de la commune de Libreville appelé Cocotier pour faire une inspection accompagné des forces de police municipale. Grande a été notre surprise de trouver dans certains magasins des produits avariés datant de plusieurs mois » a déclaré Armand Dagraça.

Les autorités municipaux invitent les gabonaises et gabonais à faire preuve de vigilance. Et de vérifier les délais du produit inscrit lors des achats.

Les responsables des trois magasins ont été par la même occasion interpellé par les forces de police pour répondre des faits qui leurs sont reprochés.

 

Facebook Comments