Le premier échangeant avec le ministre des Affaires étrangères

Le conseil interministériel s’est réuni mardi, sous la présidence du chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, la question de la nouvelle politique générale forestière a dominée les débats.

Le ministre de la Forêt, de la Mer et de l’Environnement, Lee White, a exposé sur la nouvelle politique générale forestière, qui aspire de faire de la forêt un véritable vecteur de richesses et une source d’emplois et de croissance.

Après les débats, le conseil a accordé un mois au ministre de la Forêt pour lui permettre de finaliser la nouvelle stratégie avant sa validation. Sa mise en œuvre est prévue pour janvier 2020.

« C’est une stratégie qui s’étend sur cinq ans. Il s’agit de multiplier l’apport du secteur forestier dans l’économie par 10. Nous veillerons à ce que les communautés rurales bénéficient de cette exploitation forestière, » a précisé Lee White.

Facebook Comments