Après une fouille au détecteur de métal , la femme d’origine russe a remis volontairement 8 lingots d’or, d’un poids total de 1.863 grammes, qui étaient accrochés à ses semelles.

La jeune femme avait du mal a marché et transpirait à grosses gouttes avant de passer le poste de douanes, un point de contrôle routier à la frontière russo-chinoise,dans la ville de zabaïkalsk, selon le service des douanes régional.

La valeur des lingots, fabriqués de manière artisanale, depasse les 5 millions de roubles. Selon des expertises c’est plus de 70.900 euros.

C’est à la demande d’un ressortissant chinois que la jeune dame a affirmé transporter de l’or.

Il ya quelques mois 17 personnes ont été tuées par l’explosion d’un barrage dans une mine illégale siberienne de Krasnoïarsk.

En Russie, l’orpaillage est une pratique très répandue, l’un des premiers producteurs d’or au monde avec près de 300 tonnes extraites entre 2017 et 2018.

Une enquête pour trafic de ressources stratégiques a été ouverte.

Facebook Comments