Mays Mouissi, analyste économique et financier est sorti de son domaine de prédilection pour s’intéresser à la gestion des infrastructures sportives construites par le gouvernement Chinois au Gabon. Mays Mouissi a vertement critiqué la mauvaise gestion des stades par le ministre en charges des sport Franck Nguema.

 » La Chine vous construit un stade, financé en partie par un don chinois. Tout ce qu’il vous restait à faire était d’en assurer l’entretien. Incapable d’entretenir une infrastructure, vous retournez voir la Chine pour qu’elle s’en occupe. Mais Frank, faut parfois avoir honte aussi », s’est-il insurgé.

Le ministre des sports a recement visité le stade de l’amitier Sino-gabonaise en compagnie de l’amabssadeur de Chine au Gabon Hu Changchun qui s’est engagé au sortir d’ une visite d’inspection,  à aider le gouvernement gabonais dans l’entretien du stade d’Angondjé qui  est couvert d’une forêt tropicale faute de budget.

Facebook Comments