Malgré les recommandations faites aux responsables d’établissements, par le ministère de tutelle, certains d’entres-eux trouvent le moyens d’extorquer des fonds aux parents d’élèves. Leur nouvelle trouvaille, faire payer une enveloppe et une fiche de  renseignement à 1000 francs et faire payer les cours d’informatique à 5000 francs.

Joint au téléphone, Michel Menga s’est insurgé contre ses pratiques d’un ère ancien et promis des sanctions

 » C’est de l’anarque, demander de l’argent pour des cours d’informatiques, alors c’est une matière comme toutes les autres. Ceux qui ne respecteront par nos recommandations, seront sanctionnés », s’est insurgé le ministre de l’éducation.

Jean Obiang Ndong, parent d’élève nous révèle que:  » les rames de papiers et l’APE n’ont pas été pris en compte comme demandé par le ministère de l’éducation nationale. On nous impose d’acheter la tenue de sport et l’uniforme dans les etablissement ».

Autre recriminatiin  faite aux enseignants, c’est d’être   devenus des libraires. Ils obligent les aprenants  à acheter leurs livres sous peine de sanction.

Facebook Comments