Dans une déclaration recente, le président du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) a invité  les partis politiques de l’opposition gabonaise à plus de cohérence et de fermeté dans leur conviction.

Le président du RPM, Alexandre Barro Chambrier a appelé par la même occasion à une réconciliation entre les gabonais, face à un pouvoir qui n’a plus rien l’offrir.

Cette déclaration fait suite à celle du président de la coalition pour la Nouvelle Republique (CNR), de Jean Ping, Chambrier a lancé un appel à la  réconciliation et au rassemblement pour «reconstruire le Gabon sur des fondements nouveaux et rétablir les bases d’une bonne gouvernance.

«Notre  pays a un urgent besoin de se réconcilier pour apaiser le climat. Nous sommes en effet condamnés à vivre dans le même pays. Nous n’avons pas de pays de rechange».

Pour  le président du RPM, les 10 années de magistère  d’Ali Bongo à la tête du pays sont negatifs.

Facebook Comments