Le candidat malheureux à la présidentielle d’août 2016 a dénoncé des manoeuvres visant à limiter ses mouvements sur sa page Facebook et affirme qu’il poursuivra le combat de la vérité des urnes. Rappellant qu’il est le vainqueur de cette election.

 » Mes chers compatriotes, Juste en face de ma maison, il y a un contingent militaire installé pour limiter mes mouvements. Tout le monde le sait !« .
Puis d’ajouter :
 » Mais quoi qu’il arrive je n’abandonnerai pas mon peuple, bien qu’Ali menace de me tuer. Nous continuons de nous battre sur tous les plans. Le peuple est déterminé, il va continuer de protester avec ou sans moi. Il y a un risque de guerre civile dans notre pays que personne ne souhaite ».

Il dit faire l’objet de toutes sortes de menaces et intimidations. Il compte se battre jusqu’au bout.
« Malgré les menaces et les intimidations, nous allons continuer de clamer haut et fort ce que tout le monde sait. Nous avons gagné ».

Facebook Comments