Face aux agents sous administration de la Direction Régionale Sud-Est, le Ministre des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux Publics a prôné des qualités indispensables à la productivité.
Bénéficiant de la solidarité gouvernementale avec la présence à ses côtés des Ministres Mathias OTOUNGA OSSIBADJO et Ernest MPOUHO EPIGA, le Ministre Justin NDOUNDANGOYE a présenté les grands principes qui fondent son ambition pour le développement du réseau routier national, conformément à la lettre de missions dictée par Son Excellence Monsieur Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat .
« Pour être au Gouvernement depuis bientôt 2 ans et grâce aux débats sur des questions d’intérêt national, je connais un peu les difficultés auxquelles vous faites face, notamment l’insuffisance des engins, de camions; l’absence des lignes de crédits; l’état des ateliers mécanique et de maintenance; la dégradation des bâtiments; le vieillissement des personnels techniques ou le départ de certains d’entre eux à la retraite… ».
Sans prétendre apporter des solutions miracles, mais rassuré du niveau d’engagement de Monsieur le Premier Ministre Julien NKOGHE BEKALE et de l’ensemble du Gouvernement en faveur du développement des infrastructures routières et de transports, le Ministre Justin NDOUNDANGOYE a marqué sa volonté d’explorer toutes les pistes susceptibles d’améliorer la situation en tenant compte de ce qui constitue des urgences pour les populations qui doivent se déplacer sur nos routes en toute saison.
Cet élan, a-t-il ajouté, « doit s’accommoder d’une réelle volonté de votre part, de mieux préserver votre outil de production, d’asseoir un climat social au sein de vos équipes et de vous attacher à la stricte règle du respect de l’autorité ».
Le Ministre a opposé à la préoccupation du vieillissement et du départ à la retraite de certains agents techniques, le projet de formation de nouveaux agents.

Facebook Comments