Installation du président du Synagref


Les membres du Syndicat national des greffiers du Gabon, étaient réunis jeudi 27 juin 2019 en assemblée générale dans la salle d’audience civile de la Cour d’Appel de Libreville, objectif, le renouvellement du bureau exécutif de cette entité associative. A l’issue de l’assemblée générale, c’est Marcel Edgard Bouchard Mandji qui été élu à l’unanimité des membres présents nouveau président du Synagref.  Le nouveau bureau du syndicat national des greffiers du Gabon est constitué de dix membres pour un mandat de deux ans renouvelable une fois.

oznor


Juste après été installé, le nouveau président à présenté la vision de son équipe : «Nous, nous présentons comme le bureau de l’unité, parce que nous pensons que c’est seulement grâce à l’unité de notre corporation que nous allons atteindre les buts fixés. Il n’y a plus de place pour l’individualisme dans le greffe. Il y a simplement la place pour une seule famille : celle des greffiers, et c’est nous. La vision que mon équipe et moi portons est axée sur deux principaux axes. Le premier concerne la corporation et le second concernant le Synagref. Nous voulons le bien et l’évolution de notre corporation, sauf que nous semblons stagner» a annoncé d’entrée de jeu Marcel Edgard Bouchard Mandji.
Quant au président  sortant Georges Boupenga , pense avoir rempli les devoirs dû à leurs charges.  En affirmant  avoir laissé derrière eux un bilan plutôt positif. Il en veut pour preuve des nombreux points inscrits dans le cahier de charges qui ont trouvés solution. Il note notamment: l’intégration des promotions 2015, 2016, 2017 ; l’établissement des cartes professionnelles,  l’adoption de certains textes administratifs dont le statut particulier des greffiers actuellement en réécriture au niveau du ministère et le paiement des salaires des promotions 2017.
Assistaient à cette assemblée générale élective les membres de l’Union syndicale de l’administration publique, parapublique et privée (Usap).

Facebook Comments