Qui l’eut cru ? La Cour Constitutionnelle vient de se rétracter d’une décision prise par elle même. Les Gabonaises et Gabonais tous bords et niveau confondus n’en reviennent pas. C’est véritablement une première et tout à l’honneur de la Cour.
Que s’est-il passé ? En début d’année, au mois de février 2019, à la suite des élections aux Bureaux des Conseils municipaux et départementaux, le PDG prend des sanctions contre plusieurs de ses membres de manière inique, haineuse, en tout cas pas sereine et encore moins rationnelle.
Une large majorité des militants de ce Parti de masse et même l’opinion nationale y a plutôt vu, à juste titre amateurisme, arrogance, règlement de comptes, trafic d’influence, abus de position dominante, volonté de démontrer qu’on a le pouvoir en mains…
Ntoum, Moanda, Bakoumba, Akiéni, la Zadié ont particulièrement souffert et souffrent encore de cette mauvaise ambiance.
Madame Joséphine ANDEME MANFOUMBI, Députée du 2e Arrondissement de la commune de Ntoum en a malheureusement fait les frais.
Sans être entendue du tout, le Secrétaire Exécutif a pris la décision de l’exclure du Parti. De ce fait, elle perdait et son siège de Député et son siège de Membre du Bureau Politique du Parti Démocratique Gabonais (PDG).
En toute honnêteté, il faut dire qu’exclure une élue nationale et une élue du Bureau Politique du Parti de cette manière est tout sauf démocratique.
Saisie, la Cour Constitutionnelle a rétabli les équilibres.
A y regarder de près, autant la Cour sauve la Députée ANDEME MANFOUMBI, autant elle tire le PDG de mauvais draps. Car il n’est pas exagéré de dire que l’orientation vers la dictature prise ces derniers temps par la nouvelle direction du Parti commençait à inquiéter les militantes et les militants. La décision de la Cour est un véritable apaisement.
C’est heureux et à applaudir vivement. Mais, on dit qu’une hirondelle ne fait pas le printemps. Cette heureuse décision de la Cour serait-elle un cas isolé ? L’exception qui confirme la règle ?

En tout cas, hourra et hommages à la Cour. Bon retour à l’Assemblée à Mme Joséphine ANDEME MANFOUMBI, Honorable et vaillante Députée du 2e Arrondissement de Ntoum, et bonne chance.

Facebook Comments