Une dizaine de conseillers locaux issus du bloc démocratique chrétien (BDC) du département du Komo Ocean,  ont démissionnés de ce parti pour rallier les sociaux démocrates gabonais (SDG). Ils reprochent au président du parti son absence sur le terrain politique et le manque d’engagement pendant les élections législatives et locales couplés d’octobre 2018.

Les conseillers locaux se sont alignés sur la?position des populations de la contrée qui estiment que le BDC n’a pas su proposer  une véritable vision politique pour le bien du peuple.

 » Nous élus et colistiers du BDC du Komo Océan nous  avons décidé d’être en phase avec nos populations.  Voilà pourquoi nous décidons  de démissionner du BDC », a indiqué  André Mba Engouang porte parole des dissidents.

Ils décident ainsi d’adhérer au SDG. Par conviction que l’essor  du pays dont le combat est siens ne se fera pas sans le SDG.

Facebook Comments