*Message des Mutuelles de l’Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM) au sujet de l’étudiant MBOUMBA MAGOSSO Van Chris (Communément appelé Omega au sein du campus),inscrit en Faculté des Sciences au compte de l’année académique 2018-2019,disparu le samedi 13 avril 2019 à 13h à l’Ogooué.*
Nous tenons tout d’abord à préciser que le journal Gabon infos a préféré publié des informations diffamatoires au lieu d’aller à la source de la vérité.
Aussi,nous tenons à clarifier certaines informations erronées à propos de notre frère disparu.
Le samedi 13 avril 2019 à 17h nous avons reçu un coup de fil des étudiants de notre université disant que Omega avait disparu à l’Ogooué. Informés de la situation,nous avons contacté le Recteur qui,a son tour a contacté les pompiers.
Ces derniers ont orienté Monsieur le Recteur de l’USTM vers la gendarmerie car ne disposant pas de brigade nautique.
Arrivés sur les lieux (pont de l’Ogooué) le Recteur et les Mutuelles ont effectivement posé des questions aux étudiants qui étaient présents lors de la baignade afin de savoir ce qui s’était réellement passé.
Après cela,Monsieur le recteur a pris 2 étudiants concernés pour les emmener à la gendarmerie faire une déclaration.
Les gendarmes avaient promis commencer les recherches le lundi 15 avril 2019.
Pendant que le Recteur était à la gendarmerie,certains étudiants accompagnés d’un responsable des Mutuelles étaient allés voir le chef du quartier Mbaya afin de signaler la disparition et poser des questions sur les aspects traditionnels de la zone (concernant des éventuels interdits).
Un autre groupe d’étudiants a continué les recherches jusqu’à 19h.
Le lundi 15 avril 2019,aucun gendarme n’a commencé les recherches. Seuls des groupes d’étudiants l’ont fait en fouillant la forêt environnante.
Le Mardi 16 avril 2019,le papa du disparu a convoqué les Mutuelles à la gendarmerie de Mbaya. Etaient à cette rencontre: MAVOUNGOU MOUSSAVOU Jules Stéphane,Président du Facaire et BOUYANGHA LECKOTA Amelain,Secrétaire Général de L’Agronome.
Le but était de donner certaines explications au papa d’Omega.
Avant de rentrer dans le vif du sujet,nous avons tout d’abord dénoncé les propos diffamatoires,exagérés, non objectifs et sans respect ni professionnalisme du journal *Gabon infos*, qui s’inscrivent plus dans du commérage que du journalisme d’une part; fustigé la nonchalence de la gendarmerie d’autre part.
De plus,après avoir donné des explications selon les versions des témoins de la baignade,les gendarmes ont expliqué leur réaction tardive par le fait qu’il y ait un canevas de 48h à suivre pour ce genre de cas et dénoncé le manque de ressources pour effectuer les fouilles nautiques. Toutefois,les étudiants concernés seront interpellés à partir du mercredi 17 Avril 2019.
En résumé,contrairement aux propos diffamatoires du journal *Gabon infos*,il ressort que pour la disparition de notre frère Omega:
*1)Monsieur le Recteur a saisi toutes les autorités compétentes depuis le samedi 13 avril 2019 (Gendarmerie, Sapeurs pompiers, Procureur);*
*2)Aucune Mutuelle ne protège les concernés au contraire nous recherchons la vérité;*
*3)Les autorités n’ont commencé aucune recherche pour des raisons qu’ils pourraient eux mêmes évoquer.*
*4) L’USTM n’a enregistré aucun cas de disparition semblable à celui de notre frère Omega parcontre des cas similaires du côté des autochtones ont été observés dans cette même zone*
Ainsi,nous mettons en garde toute personne ou maison de presse qui va s’inscrire dans la diffamation des informations à ce sujet. *Les récidivistes s’exposeront à des poursuites judiciaires.*
*Publiez au maximum*
Fait à franceville,le 17 avril 2019.
*MAVOUNGOU MOUSSAVOU Jules Stéphane,Pésident du Facaire;*
*BOUYANGHA LECKOTA Amelain,Secrétaire Général de L’Agronome;*
*EDOU NZUE Arly,Vice Président de l’Amicale.*

Facebook Comments