C’est l’un des principaux décrets arrêtés hier. Il devra être promulgué lors du prochain Conseil des ministres.Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale a présidé ce jour, jeudi 11 avril un conseil interministériel dans la salle habituelle du ministère de la Défense Nationale. Plusieurs projets de textes législatifs et réglementaires étaient soumis à l’appréciation des membres du gouvernement, notamment celui émanant du ministère de l’emploi, de la jeunesse, de la formation professionnelle, de l’insertion et de la réinsertion.
Ledit projet de décret fixe les conditions d’attribution, de suspension et de suppression de bourses d’études dans les filières techniques et professionnelles, 27 ans étant l’âge limite retenu pour prétendre à l’obtention d’une bourse dans les séries techniques et professionnelles.
‘’ C’est un changement de paradigme. L’Etat favorise davantage les études professionnelles et techniques. Cela va changer puisque l’Etat va encourager les jeunes gabonais à embrasser les filières de l’enseignement où il y a des métiers plus techniques et professionnels’’, a déclaré Guy Bertrand Mapangou, ministre d’état, ministre des Forêts et de l’Environnement chargé du Plan climat.
Avant d’ajouter ‘’ qu’il faudra adapter les curricula. Il s’agira de former en fonction des métiers qu’offre le marché national de l’emploi’.
Pour l’enseignement général, le gouvernement va rencontrer dans un proche avenir les différents acteurs pour regarder l’ensemble des modalités.
Le retour des élèves dans les classes se fera également dans quelques jours.
 
Source:Primature

Facebook Comments