Le tribunal de première instance de Libreville vient de prononcer la libération de Landry Washington Amiang. Il était détenu depuis 2016 pour escroquerie et incitation à la violence. Il a été reconnu non coupable.

Facebook Comments