Jean Remy Yama est convoqué demain 28 mars 2019 par la police judiciaire pour une affaire le concernant, lit-on sur la convocation publiée sur les réseaux sociaux.

Jean Remy a fait une declaration  de la Confédération Syndicale Dynamique Unitaire sur la situation sociopolitique du Gabon,ce mercredi 27 mars 2019 à la chambre de commerce de Libreville. C’est juste avant la fin que lui a été remis une convocation de la police gabonaise.

Pour, Louis Patrick Mombo,  Secrétaire général de Dynamique Unitaire (DU),  »  L’acharnement du gouvernement se poursuit contre le Président de La Confédération syndicale Dynamique Unitaire,jean Rémy Yama qui est convoqué jeudi 28 mars 2019 à 08h à La police judiciaire », a-t-il pesté.
Puis d’inviter tous les Travailleurs à s’  y rendre dès les premières heures du jour au siège de la police judiciaire.

Le leader syndical, Jean Remy Yama,avait déjà passé 3 mois en prison,  interpellé en 2016 pour avoir lancé des cailloux aux policiers, selon la version officielle.

Jean Remy Yama, est le président de Dynamique unitaire (DU), le syndicat le plus puissant de la fonction publique. Il est aussi le président du Syndicat national des enseignants chercheurs (SNEC). S’il est arrêté à l’issu de cette convocation, cela pourra créer des remus ménages  au sein de plusieurs  mouvements  syndicaux des fonctionnaires et des enseignants du Gabon.

Facebook Comments