Jeudi, s’est tenu le conseil d’administration de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale (CNAMGS), dont  l’ordre du jour portait sur le renouvellement du bureau du Conseil d’Administration.

A l’issue de cette rencontre, Charles IMUNGA’OREZANS, membre de la CPG, a été installé dans ses fonctions de Président du Conseil d’Administration de la CNAMGS. Bernard NKOUME, représentant les organisations syndicales des agents publics garde son poste de 1er Vice-Président, tandis que Emile Parfait NDONG, représentant l’Etat puissance publique, prend le poste de 2ème Vice-Président du conseil.

Ce conseil d’administration a eu la particularité de voir le retour de la CPG. Membre du Conseil d’Administration de la CNAMGS depuis sa création, la Confédération Patronale du Gabon (CPG) n’y siégeait plus depuis plusieurs mois. Lors du dernier Conseil des Ministres, Monsieur Charles IMUNGA-OREZANS, membre de la CPG, a été nommé à la tête du Conseil d’Administration de cette institution paraétatique.

A la suite de cette nomination, la CPG a exprimé sa volonté de réintégrer le Conseil d’Administration de la CNAMGS. Ce qui constitue une évolution significative dans les relations entre la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale et la CPG. Ce retour signifie également une meilleure prise en compte des préoccupations du patronat dans le système de gestion et de management de la CNAMGS.

Ce changement intervient au moment où la CNAMGS est engagé dans la mise en œuvre de son plan d’action AiSSa22. Un retour qui devrait sonner le glas pour l’accélération les réformes engagées visant à faire de la CNAMGS, « le pilier solide, garant d’une qualité de soins et de l’aide sociale au Gabon ».

Source: CNAMGS

Facebook Comments