Amnesty inernational s’est dit préoccupé des conditions de détention de l’opposant Bertrand Zibi.
« Les conditions de détention d’un opposant gabonais qui a été torturé mettent sa vie en danger », a déclaré Amnesty International aujourd’hui.
Bertrand Zibi Abeghe, membre de la Coalition pour la nouvelle république (opposition), a été arrêté le 31 août 2016 dans le contexte des manifestations contre les résultats de l’élection présidentielle au Gabon.
L’arrestation et la détention de Bertrand Zibi Abeghe dans des conditions inhumaines depuis plus de deux ans et demi montrent clairement la volonté des autorités gabonaises de museler l’opposition.

Facebook Comments