Depuis ce matin, des internautes annoncent la mort du président de l’Union nationale (UN), victime d’un AVC.  » c’est une intox affirme un proche de Myboto.

Les réseaux sociaux ont annoncé la mort de Zacharie Myboto, président de l’Union nationale une formation politique de l’ opposition gabonaise qui demande inactivation de l’article 13 de la constitution estimant que le président de la République est dans l’incapacité de diriger le pays, depuis l’AVC d’Ali Bongo Ondimba le 24 octobre 2018 à Ryad en Arabie Saoudite et une longue convalescence à Raba au Maroc.
« Sa mort supposée est une façon de décourager les gabonais qui ont donné un ultimatum aux tenants du pouvoir actuel », a lancé un militant de l’Unio- Nationale.

Facebook Comments