L’Ong Human Rights watch foundation a demandé la libération de l’activiste et blogger Hervé Mombo Kinga, condamné à 8 ans d’emprisonnement  dont 3 avec surcis, après  sa comparution au tribunal de première instance de Libreville. Le verdict est prévu   au 4 février prochain.

Il est accusé  d’avoir  projecté des vidéos hostiles au pouvoir dans un lieu public.

L’accusé avait monté un podium dans un lieu public » et projecté des « vidéos et messages d’incitation à la révolte contre le pouvoir de Libreville, incitant à la haine et à la désunion, avait déclaré le procureur Steeve Ndong Essame , à l’ époque des faits.

C’est un délit d’opinion répond  son avocat Anges Kevin Nzigou  et sa détention est juste « extravagante ».

Facebook Comments