BANGUI, République Centrafricaine,La Fondation Merck (www.Merck-Foundation.com), la branche philanthropique de Merck Allemagne, a rencontré vendredi la Première Dame de la République Centrafricaine – R.C.A., Madame Brigitte Touadora pour souligner leur engagement à renforcer les capacités de soins de santé dans le pays. Les discussions ont été conduites par le Prof. Dr. Frank Stangenberg Haverkamp, Chairman of the Executive Board of E. Merck KG et Chairman of Merck Foundation et le Dr. Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation & President of Merck more than a Mother. La Fondation Merck a également remis un prix à Son Excellence pour ses efforts en tant qu’Ambassadrice de « Merck More Than a Mother » dans le pays. Au cours de la réunion du comité, de nombreux nouveaux programmes ont été finalisés et lancés en partenariat avec le Ministère de la Santé de la R.C.A.
S.E MADAME BRIGITTE TOUADERA, La Première Dame de la République Centrafricaine & Ambassadrice de ‘Merck More Than a Mother’, a souligné : « Nous sommes très reconnaissants à la Fondation Merck d’avoir lancé leurs programmes dans notre pays. Ces programmes auront un impact très important sur le progrès de notre population. La santé est essentielle à notre développement social et économique. Je continuerai à soutenir et à coopérer avec la Fondation Merck. »
« Notre objectif est d’améliorer la santé et le bien-être des populations du continent. Par le biais de la Fondation Merck, nous nous sommes engagés à établir un partenariat à long terme avec le Ministère de la Santé et la fondation de la Première Dame afin de renforcer les capacités de soins de santé dans le pays », a expliqué le Prof. Dr. Frank Stangenberg-Haverkamp.
« Nous sommes très heureux de remettre un prix à notre amie, Son Excellence la Première Dame de la République Centrafricaine, Madame Brigitte Touadera, pour ses efforts remarquables en faveur de l’autonomisation des femmes infertiles en tant qu’Ambassadrice de ‘Merck More Than a Mother’. Nous avons également souligné notre partenariat à long terme avec sa Fondation et le Ministère de la Santé de la R.C.A., dirigé par l’hon. Pierre SOMSE le Ministre de la Santé pour continuer à renforcer les capacités en matière de soins de santé et à former des médecins dans les domaines du diabète, de l’hypertension, de la fertilité et du cancer.
« Notre vision est d’avoir une solide plateforme d’experts de la santé dans la République Centrafricaine spécialisés dans les maladies non transmissibles dans les cinq prochaines années. Nous sommes fermement convaincus que c’est la bonne stratégie pour améliorer les normes sociales et économiques dans la République Centrafricaine et dans le reste de l’Afrique », a souligné le Dr Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation.
Dr Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation & President of Merck more than a Mother, ensemble avec S.E. MADAME BRIGITTE TOUADERA, la Première Dame de la République Centrafricaine et qu’Ambassadrice de ‘Merck More Than a Mother’, a également organisé une réunion spéciale avec plus de 100 femmes infertiles inscrites au projet « Empowering Berna » visant à créer de petits commerces et à les former pour générer un revenu mensuel stable. Elles ont tous deux promis de soutenir davantage de femmes sans enfants par le biais de la campagne de ‘Merck More Than a Mother’. En partenariat avec la Première Dame et le Ministère de la Santé, la Fondation Merck offrira une formation clinique pour les spécialités de la fertilité afin d’améliorer l’accès aux soins de fertilité de qualité et équitables dans le pays.
La Fondation Merck a également approuvé la liste des candidats à leur programme de bourses de formation en oncologie, d’une durée d’un an et de deux ans, à titre de contribution à l’amélioration des soins du cancer dans le pays. En outre, ils fourniront également des diplômes de diabète en ligne en Français pour les médecins de R.C.A, ainsi que des bourses de formation en médecine préventive contre les maladies cardiovasculaires en Asie.

Facebook Comments