Institué en 1966 par Paul VI, l’âge de 75 ans pour la retraite des évêques a été modifié pour prendre en compte l’allongement de la durée de vie.
Selon le droit canonique, l’âge de la retraite des clercs, prêtres et évêques, est fixé à 75. Mais cette catégorie de travailleurs n’échappe ni à l’allongement de l’espérance de vie, ni à l’évolution des régimes des retraites.
Le cardinal Marc Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques, au Vatican, indiquait : « Il faut signaler la réflexion en cours sur les évêques émérites, qui sont aujourd’hui près de 1 500. C’est un phénomène relativement nouveau : à 75 ans, certains sont encore en forme ! Ils peuvent encore servir dans des tâches particulières adaptées à leur situation. »
De nombreuses voix demandent à quand la retraite de Mgr Basile Mvé Engone ?
Selon le Code de droit canonique de 1983 (art. 401$1), « L’évêque diocésain qui a atteint 75 ans accomplis est prié de présenter la renonciation à son office au Pontife Suprême qui y pourvoira après examen de toutes les circonstances ». De nombreuses voix épiscopales se sont fait entendre auprès de la Curie romaine pour demander le report de l’âge de la retraite des évêques. Des rumeurs ont longtemps couru, selon lesquelles Benoît XVI aurait fixé l’âge fatidique, pour les 4 000 évêques responsables d’un diocèse dans le monde, à 78 ans.
Le 3 novembre 2014, le Pape François a approuvé de nouvelles dispositions quant à la renonciation des évêques à leur charge pastorale à 75 ans, une norme voulue par le Concile, établie par  Paul VI, confirmée par Jean-Paul II. Cette norme est rentrée en vigueur dès le 5 novembre 2014.

Facebook Comments